Go to Contents Go to Navigation

THAAD : «L’endroit optimal pour intercepter les missiles tirés par la Corée du Nord sera sélectionné»

Actualités 15.02.2016 à 15h07

SEOUL, 15 fév. (Yonhap) -- L’efficacité militaire pour les Etats-Unis sera le premier élément à prendre en considération lors de l’examen de l’éventuel déploiement du système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), a fait savoir ce lundi le porte-parole du ministère de la Défense Moon Sang-gyun.

A la question sur le nom du pays dont les critères seront pris en compte pour évaluer l’efficacité militaire du THAAD, le porte-parole a répondu lors d’un point de presse que «ce sont les critères des Etats-Unis qui importeront le plus».

«Cela est en raison du fait que (le THAAD) sera opéré par les Forces américaines en Corée du Sud (USFK)», a noté le porte-parole. «L’endroit optimal pour intercepter les missiles tirés par la Corée du Nord sera la région qui présentera une efficacité militaire», a-t-il expliqué.

A propos des rapports de médias selon lesquels des débris qui proviendraient du réservoir d’oxydant ou de carburant du premier étage de la fusée à longue portée nord-coréenne ont été repérés en mer Jaune, le porte-parole a confirmé leur présence dans les eaux. «Nous ne pouvons pas procéder au repêchage en raison des conditions météorologiques actuelles», a-t-il fait remarquer en ajoutant qu’il n’est pas en mesure de confirmer s’il s’agit d’un réservoir d’oxydant ou de carburant, une analyse d’experts étant nécessaire.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page