Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Samsung intègre la technologie 14 nanomètres dans des puces à bas prix

Actualités 17.02.2016 à 10h51

SEOUL, 17 fév. (Yonhap) -- Samsung Electronics Co. a présenté ce mercredi un nouveau processeur mobile utilisant la technologie 14 nanomètres FinFET pour une meilleure efficacité et destiné à un plus grand nombre d'appareils électroniques, dont les smartphones pour petits budgets.

Samsung a déclaré qu'il projette de commencer la production en masse de l’Exynos 7 Octa 7870, son dernier système sur une puce qui intègre tous les composants d'un ordinateur et d'autres systèmes électroniques dans un seul circuit intégré, au premier trimestre 2016.

La technologie de processus de gravure FinFET en 14 nanomètres utilise un processus en trois dimensions pour permettre une utilisation d'énergie plus efficace que les méthodes traditionnelles.

Alors que les puces qui étaient produites avec cette technologie équipaient seulement les smartphones haut de gamme auparavant, Samsung Electronics a fait savoir que l'Exynos 7870 serait également utilisé dans des appareils de milieu de gamme.

L'Exynos 7870 fournit une efficacité énergétique 30% plus élevée par rapport aux modèles existants qui adoptent la technologie 28 nanomètres. Le produit soutient également l’évolution de la vitesse à long terme et possède le Système de positionnement par satellites afin de fournir de meilleures données basées sur l'emplacement aux utilisateurs.

Samsung a fait part de son intention d’adopter ce système pour plus de smartphones à bas prix en vue d’améliorer l'efficacité énergétique et les fonctionnalités. L'entreprise a commencé la production de l’AP 14 nanomètres, l'Exynos 7 Octa 7420, au début de l'année dernière.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page