Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un plan pour engendrer plus de 50.000 Mds de wons d’investissements

Actualités 17.02.2016 à 16h24

SEOUL, 17 fév. (Yonhap) -- Lors de la 9e édition de la réunion de promotion des investissement et des échanges commerciaux tenue ce mercredi à la Maison-Bleue, le gouvernement a annoncé un plan visant à engendrer un effet d’investissement de plus de 50.000 milliards de wons (environ 3,65 milliards d’euros), en particulier dans le nouveau secteur des services appelé «économie de partage».

Suivant le plan proposé aujourd’hui par le gouvernement, les éditions coréennes d’Airbnb ou Uber seront encouragées comme des nouveaux secteurs des services. Ainsi, les restrictions pour la construction d’installations sportives dans les zones vertes seront également levées. Les projets de construction d’un complexe de recherche à Yangjae ou Woomyeon, dans le sud de Séoul, et d’un complexe de services automobiles à Goyang, ville située au nord de Séoul, seront aussi promus.

A l’heure actuelle, le partage d’hébergements comme proposé par Airbnb est interdit par la loi mais le gouvernement projette de décréter des réglementations sur l’«hôtellerie de partage» et introduira des zones libres de restrictions notamment à Busan, à l’île de Jeju et dans la province du Gangwon où il y a beaucoup de touristes pour la première phase avant d’étendre ces zones à l’échelle nationale.

Les services de partage d’automobiles comme Uber seront également encouragés et des villes seront désignées comme des modèles dans ce domaine. Le gouvernement projette également de promouvoir l’industrie des sports en allégeant les restrictions sur la construction d’installations sportives dans les zones vertes puis accordera aux investisseurs des soutiens fiscaux.

Dans le secteur de la santé, le gouvernement élaborera des directives afin de distinguer les activités des soins médicaux et les services de gestion de la santé puis incitera la création de nouveaux modèles d’affaires.

Pour promouvoir l’expansion des établissements d’enseignement supérieur à l’étranger, la loi permettra l’ouverture de campus à l’étranger ainsi qu’un allégement du nombre de crédits à obtenir dans le cadre des programmes conjoints entre universités coréennes et étrangères.

A cette réunion de promotion des investissements, le gouvernement a présenté un plan d’incitation des exportations à travers la création de nouvelles industries. Le gouvernement prévoit avec ce plan de générer une production de 120.000 milliards de wons, de créer 415.000 emplois et d’accroître les exportations de 65 milliards de dollars.

Pas moins de 81 entreprises investiront environ 44.000 milliards de wons dans 113 projets de ce plan pour des investissements d’une valeur globale de 50.000 milliards de wons. Un officiel du ministère des Finances a noté que «le gouvernement se focalisera sur la création d’emplois par le biais des mesures d’incitation pour les nouvelles industries et le secteur des services».

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page