Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Chine exhorte la Corée du Sud à ne pas déployer le THAAD sur son territoire

Actualités 17.02.2016 à 19h11

PEKIN, 17 fév. (Yonhap) -- La Chine a exhorté ce mercredi la Corée du Sud et les États-Unis à abandonner leur projet de déployer le système de défense antimissile américain THAAD en Corée du Sud.

La Corée du Sud et les États-Unis vont bientôt entamer des discussions officielles en vue d'installer le système THAAD sur le territoire sud-coréen.

«En ce qui concerne le déploiement du système de défense antimissile THAAD sur la péninsule coréenne, nous avons exprimé notre forte opposition car cela nuit aux intérêts de sécurité nationale de la Chine», a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei au cours d'un point de presse.

«Nous espérons que les intervenants concernés abandonnent le projet», a poursuivi Hong.

Il était déjà d'ordre public que Pékin s'oppose à la venue du THAAD mais il s'agit de la première fois que la Chine demande à Séoul et à Washington d'abandonner leur projet.

Un journal chinois publié par le parti communiste a averti aujourd'hui qu'il se pourrait que la Chine installe plus de systèmes de missiles en Asie du Nord-est si le THAAD vient en Corée du Sud. «Pékin doit affirmer son opposition au déploiement du THAAD par Séoul. Si la Corée du Sud insiste, la Chine peut prendre exemple sur la réponse de la Russie au déploiement de systèmes antimissiles américains dans les pays de l'Europe de l'Est», menace un éditorial du journal chinois Global Times. «La Chine installera plus de missiles défensifs en Asie du Nord-est et prendra les plus hautes précautions contre le système THAAD», a assuré le quotidien.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page