Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Kim Jong-un : «Renforcer la coopération internationale pour tirer plus de satellites»

Actualités 19.02.2016 à 10h03

SEOUL, 19 fév. (Yonhap) -- Lors de la cérémonie de décoration pour le personnel ayant contribué au lancement du satellite Kwangmyongsong 4, tenue au palais de Mansudae à Pyongyang, le leader nord-coréen Kim Jong-un a évoqué le renforcement de la «confiance et de la coopération internationale» en matière de recherche scientifique spatiale et satellitaire, d’après le rapport de l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) ce vendredi.

Kim a noté qu’«il faudra renforcer les activités de recherche spatiale et satellitaire afin d’accroître la confiance et la coopération internationales dans les domaines de la recherche spatiale pacifique et satellitaire», ajoutant que «la pénétration dans l’univers de dimension immense qui contribue au développement des technologies scientifiques et de l’économie du futur est notre objectif stratégique».

«Il faudra accélérer le développement spatial en vertu du plan de développement quinquennal», «Comme l'appelle une nouvelle ère de Chollima (1.000 lieues cheval) ou de Mallima (10.000 lieues cheval), afin d’ouvrir plus énergiquement un chemin vers la conquête spatiale, il faudra mener une lutte de compétence et de sophistication pour lancer plus de satellites utilitaires dans l’espace, le plus vite possible, ce qui rendra la joie au peuple»,a-t-il dit.

«Le domaine de la science spatiale doit être prioritaire pour illustrer le 7e Congrès du Parti du travail et faire de lui un rassemblement de champions et d’exploits», a indiqué Kim Jong-un, selon le rapport de KCNA. Ses propos sur la confiance et la coopération internationales semblent être à rebours du mouvement envers l'adoption de sanctions internationales après le tir de la fusée nord-coréenne du 7 février denier, un essai déguisé de missile balistique pour la communauté internationale, et chercheraient à justifier le lancement d'autres satellites dans le futur.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page