Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La ville de Busan nommée candidate pour accueillir l'université mondiale des pêches

Actualités 19.02.2016 à 15h11

SEJONG, 19 fév. (Yonhap) -- La ville portuaire de Busan a été sélectionnée comme candidate pour accueillir l'université mondiale des pêches de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), a fait savoir ce vendredi le ministère des Océans et de la Pêche.

Busan était en concurrence avec l'île de Jeju et la province du Chungcheong du Sud pour accueillir l'institution. L'université fournira des programmes de master et doctorat sur les pêches et l'aquaculture aux étudiants des pays en voie de développement.

«L'accueil de l'université mondiale des pêches augmentera le statut de la Corée du Sud en tant que leader des pêches dans la communauté internationale, et aidera à développer la pêche au large», a déclaré Yeon Yong-jin, chef du bureau de la politique des pêches au ministère des Océans et de la Pêche.

Le ministère soutient l'établissement de l'université mondiale des pêches en Corée du Sud depuis 2012. La FAO décidera l'établissement ou non de l'université à Busan lors de sa conférence générale qui aura lieu en juillet 2017.

«(Le pays) projette d'étendre la coopération avec les établissements scolaires et les instituts de recherches locaux et étrangers pour que l'université puisse jouer divers rôles, tels que des projets de coopération entre les pays avancés et en voie de développement», a fait savoir le ministre des Océans Kim Young-suk.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page