Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le tribunal confirme la suspension de 45 jours du vol Incheon-San Francisco d’Asiana

Actualités 19.02.2016 à 16h37

SEOUL, 19 fév. (Yonhap) -- Le tribunal administratif de Séoul a confirmé aujourd’hui la suspension de 45 jours du vol Incheon-San Francisco de la compagnie aérienne Asiana Airlines dans le cadre d’une sanction administrative suite au crash du vol OZ214 le 6 juillet 2013 à l’aéroport de San Francisco.

Le tribunal de première instance a rejeté la demande d’Asiana d’annuler cette suspension ordonnée par le ministère du Territoire, de l’Infrastructure et du Transport en novembre 2014. L’avion d’Asiana avait touché la digue située au bout de la piste d’atterrissage à San Francisco. L'accident a fait trois victimes chinoises et 187 blessés sur 307 personnes à bord.

Le tribunal a jugé que «la compagnie aérienne Asiana n’a pas effectué suffisamment d’exercices et n'a pas suffisamment formé ses pilotes et une erreur du commandant de bord a été à l'origine de l’accident», «la compagnie n’a pas rempli ses obligations de supervision et de nomination correcte du commandant de bord.»

Asiana avait porté plainte auprès du tribunal administratif en décembre 2014, déplorant que «l’arrêt du vol causerait une diminution de 16,2 milliards de wons (environ 11,8 millions d’euros) du chiffre d’affaires et une perte nette de 5,7 milliards de wons». La compagnie aérienne a demandé l’autorisation de poursuivre le vol Incheon-San Francisco avant le jugement final.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page