Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Park réitère ses préoccupations sur les possibles attentats nord-coréens

Actualités 22.02.2016 à 15h20

SEOUL, 22 fév. (Yonhap) -- La présidente Park Geun-hye a appelé ce lundi ses conseillers à bien veiller pour assurer la sécurité des Sud-Coréens, en citant les risques d’attaques terroristes nord-coréennes contre le Sud.

La Corée du Sud «doit se tenir entièrement prête à faire face à une autre provocation nord-coréenne», a déclaré Park lors d’une réunion avec ses conseillers.

Les tensions se sont exacerbées sur la péninsule coréenne suite aux essai nucléaire et lancement de fusée à longue portée que la Corée du Nord a effectués récemment.

La chef de l’Etat a noté que Kim Jong-un a ordonné à des officiels de concentrer leurs efforts sur les possibles attentats et cyberattaques contre la Corée du Sud. Elle n’a toutefois pas mentionné le titre officiel de Kim, ce qui illustre sa méfiance à l’égard du dirigeant nord-coréen qui poursuit des programmes nucléaire et balistique.

La police sud-coréenne a récemment fait savoir qu’un groupe de pirates informatiques a envoyé le mois dernier un grand nombre de courriels indésirables à des organisations publiques du Sud, vraisemblablement dans le but de lancer des cyberattaques contre le Sud.

Park a également appelé à des efforts pour relancer l’économie sud-coréenne en soulignant que les tensions accrues suite aux récentes provocations nord-coréennes pourraient peser sur l’économie locale qui traverse déjà des temps difficiles.

Les exportations sud-coréennes ont diminué de 18,8% sur un an le mois dernier, la plus grande baisse en rythme annuel depuis six ans et demi, après avoir reculé chaque mois tout au long de l’année dernière.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page