Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le chef du renseignement demande le passage des projets de loi sur l'antiterrorisme

Actualités 22.02.2016 à 22h13

SEOUL, 22 fév. (Yonhap) -- Le chef du Service national du renseignement (NIS) Lee Byong-ho a demandé ce lundi au président de l'Assemblée nationale Chung Ui-hwa de soutenir le passage à l'Assemblée des projets de loi sur l'antiterrorisme, invoquant de possibles attaques terroristes de la Corée du Nord.

Lee a révélé des informations sur de possibles attaques terroristes nord-coréennes au président de l'Assemblée au cours de leur rencontre à huis clos.

Plusieurs projets de loi sur la lutte contre le terrorisme sont actuellement bloqués à l'Assemblée nationale. Le premier projet de loi sur le sujet a été proposé en 2001 après les attaques du 11-Septembre aux États-Unis. L'opposition craint que le Service national du renseignement ne gagne trop de pouvoir si ces législations sont adoptées.

La police a indiqué que des pirates nord-coréens ont envoyé le mois dernier une quantité très importante d'emails indésirables à plusieurs organisations publiques sud-coréennes. La Corée du Nord a procédé à de nombreuses attaques informatiques contre la Corée du Sud ces dernières années.

Pyongyang avait mené une attaque informatique contre le Sud en juillet 2009, deux mois après son deuxième essai nucléaire. Elle avait aussi piraté les sites de médias sud-coréens en mars 2013, un mois après son troisième essai.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page