Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Une exposition «Jean-Paul Gaultier» à Séoul à partir du mois prochain

Actualités 23.02.2016 à 14h59

SEOUL, 23 fév. (Yonhap) -- Une exposition «Jean-Paul Gaultier» s’ouvrira le mois prochain à Séoul, la dernière escale d'une tournée mondiale en hommage au grand couturier français. Elle aura lieu au Dongdaemun Digital Plaza (DDP) à partir du 26 mars pour se poursuivre jusqu’au 30 juin prochain dans le cadre du 130e anniversaire des relations diplomatiques entre la Corée et la France.

Cette exposition dédiée à «l’Enfant terrible de la mode» a été sélectionnée et financée par la société Hyundai Card pour un projet culturel destiné à sa clientèle et quelque 220 vêtements, dessins, photos et objets de conception hors normes et avant-gardistes de Gaultier seront exposés pendant trois mois dans le haut lieu du design dans le centre de Séoul, DDP dont la conception architecturale a été réalisée par Zaha Hadid.

L’exposition Jean-Paul Gaultier sera divisée en sept sections : Salon, Odyssey, Skin Deep/S-rated, Punk Canan, Urban Jungle, Metropolis et les Mariées. Une réinterprétation des corsets, un concept fétiche entre la féminité et la masculinité et une idée futuriste de la mode seront présentés.

La tournée mondiale de cette exposition a été programmée par le Musée des beaux-arts de Montréal et la Maison Jean-Paul Gaultier il y a deux ans, avec des arrêts dans 11 villes de huit pays à travers le monde, à savoir New York, Londres, Paris, San Francisco, Madrid, Melbourne et Munich. Séoul sera la dernière étape de cette exposition et les œuvres exposées connaîtront l’éternité dans un musée dont on ne connaît pas encore le nom.

Cha Kyung-mo, le responsable des relations publiques de Hyundai Card, a expliqué à propos de l’organisation de cette exposition que «nous avons organisé de nombreux évènements culturels mais cette exposition de mode sera la première». «Pour l’ouverture de l’exposition, il est possible que le designer Gaultier fasse un déplacement à Séoul. Nous sommes dans la phase finale pour sa visite en Corée du Sud.»

«Comparativement aux autres marques françaises comme Chanel ou Hermès, la marque Jean-Paul Gaultier n’est pas présente ici en Corée du Sud, donc cette exposition offrira aux Sud-Coréens l’occasion de découvrir l’univers de Gaultier et, en particulier, l’exposition attirera particulièrement les femmes sud-coréennes âgées de 20 à 39 ans, une tranche d’âge très sensible à la mode», a ajouté Cha.

Hyundai Card, une filiale financière du groupe Hyundai Motor, mène des campagnes culturelles et sportives sous le nom de «Super Series» dont ce projet culturel fait partie. L’exposition Jean-Paul Gaultier sera le 21e projet culturel de cette série d’évènements alors que l’année de la France en Corée marquera à travers diverses autres manifestations le 130e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page