Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul réaffirme son engagement envers le régime mondial de non-prolifération

Actualités 23.02.2016 à 16h45

SEOUL, 23 fév. (Yonhap) -- Le gouvernement a rejeté ce mardi des appels pour un armement nucléaire du pays en réponse aux développements nucléaire et balistique de la Corée du Nord en soulignant qu’il reste fermement engagé au régime mondial de non-prolifération.

Le débat a refait surface dans le pays après que plusieurs hommes politiques et experts ont affirmé que l’armement nucléaire serait le seul moyen de dissuasion efficace face aux menaces nucléaires et balistiques nord-coréennes.

Le pays communiste a effectué un quatrième essai nucléaire le 6 janvier et a lancé une fusée à longue portée le 7 février. Ces dernières provocations illustrent les progrès technologiques qu’il a réalisés dans sa poursuite de missiles balistiques munis d’ogives nucléaires.

«Comme la Corée du Nord a procédé à quatre tests nucléaires et à des tirs de missile à longue portée, cela peut être perçu comme une frustration parmi les experts», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Cho June-hyuck lors d’un point de presse.

«Notre gouvernement contribue activement au régime mondial de non-prolifération et œuvre à son renforcement», a-t-il souligné. «Notre position sur la non-prolifération est ferme.»

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page