Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul s'engage à protéger son peuple des menaces nord-coréennes

Actualités 23.02.2016 à 19h47

SEOUL, 23 fév. (Yonhap) -- Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a assuré ce jeudi que le gouvernement assurera la protection du public et renforcera la sécurité nationale face aux menaces posées par la Corée du Nord.

Le gouvernement «répondra fermement aux provocations imprudentes de la Corée du Nord», a indiqué le bureau présidentiel dans un rapport sur les réalisations majeures de l'actuelle administration.

La présidente Park, qui va entamer sa quatrième année au pouvoir, a parlé de «crise à deux volets sans précédent», faisant référence à la sécurité et à l'économie.

Le bureau présidentiel, qui a défendu la récente interruption des activités au complexe industriel de Kaesong, a également fait savoir qu'il ne tolérera aucun comportement perturbateur de la part de la Corée du Nord. L'interruption à Kaesong a pour but de pousser Pyongyang à abandonner son programme nucléaire, selon le rapport.

Séoul a versé 560 millions de dollars depuis 2004 pour que fonctionne le parc industriel conjoint, une somme qui aurait été utilisée en majorité pour financer les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, selon le gouvernement.

Le bureau présidentiel a par ailleurs une nouvelle fois appelé au passage des projets de loi sur la sécurité et la relance de l'économie, sans quoi les progrès accomplis jusqu'à présent pourraient être vains, selon Cheong Wa Dae.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page