Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Sept chasseurs de chars A-10 mobilisés pour des exercices aériens conjoints

Actualités 24.02.2016 à 11h41

SEOUL, 24 fév. (Yonhap) -- Sept avions américains de l’appui aérien rapproché des forces terrestres, des A-10 des forces américaines déployées en Corée du Sud, ont été mobilisés pour des manœuvres aériennes conjointes avec l’armée de l’air sud-coréenne, «Buddy Wing».

D’après une annonce aujourd’hui de l’armée de l’air sud-coréenne, ces manœuvres aériennes ont commencé le 22 février avec la participation du 237e escadron de contrôle stratégique des combats aériens, rattaché à la 8e escadre de combat aérien de l’armée de l’air sud-coréenne, et du 25e escadron de la 51e escadre de combat aérien des Etats-Unis.

Ces exercices comprennent un soutien aérien rapproché aux forces terrestres avec quatre chasseurs d’attaque légers KA-1 et sept A-10 ainsi que des discussions tactiques. Les KA-1 et A-10 ont effectué tour à tour des vols de reconnaissance et d’attaque contre des cibles identifiées.

L’A-10 est une redoutable arme aérienne d’attaque contre les chars d’assaut et les blindés et dispose d’un mitrailleur GAU-8 Avenger (30 mm), de missiles air-sol AGM-65 Maverick et de bombes guidées Mark 82 Snake Eye pour un poids de chargement d’armes pouvant s’élever à 7.250 kg.

Il est rare que le chasseur américain A-10 soit mobilisé pour des exercices aériens conjoints. Les exercices «Buddy Wing» ont été lancés en 1991 mais le nom actuel n’a été adopté qu’en 1998.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page