Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Une députée de l'opposition auteur de la plus longue obstruction au Parlement

Actualités 24.02.2016 à 18h07

SEOUL, 24 fév. (Yonhap) -- La députée du parti Minjoo Eun Soo-mi a été l'auteur de la plus longue obstruction parlementaire de l'histoire du pays, délivrant un discours de 10 heures 18 minutes dans l’hémicycle afin d'empêcher le passage du projet de loi sur l'antiterrorisme.

La députée a commencé son discours devant une salle presque vide à 2h30 du matin et a quitté l'estrade à 12h48 de l'après-midi, battant le précédent record établi il y a plus de 40 ans.

Eun a réitéré les inquiétudes de l'opposition face à un potentiel abus de pouvoir de la part du Service national du renseignement (NIS) si la législation est adoptée.

«Mon corps est douloureux, notamment mon dos et mes jambes», a déclaré la députée après son discours marathon.

La présidente Park Geun-hye a critiqué les manœuvres du Minjoo et a demandé si l'opposition attend qu'une attaque terroriste ait lieu avant de voter le projet de loi. «Je pense que l'on assiste à une situation insensée jamais vue à l'étranger», a déploré la présidente.

Le parti Saenuri a lui aussi dénoncé l'obstruction du Minjoo. «L'obstruction parlementaire de l'opposition pour bloquer le projet de loi sur l'antiterrorisme dans un contexte de tensions élevées est un acte terroriste contre la sécurité du public», s'est indigné le chef des députés du parti Saenuri Won Yoo-chul, qui a exhorté le Minjoo à procéder au vote du texte de loi.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page