Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La résolution ne doit pas affecter la vie du peuple nord-coréen, selon la Chine

Actualités 26.02.2016 à 18h29

PEKIN, 26 fév. (Yonhap) -- L'ébauche de résolution onusienne visant à imposer de rigoureuses sanctions contre la Corée du Nord ne doit pas affecter la «vie normale» du peuple nord-coréen, a déclaré ce vendredi le ministère chinois des Affaires étrangères.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei a indiqué que la nouvelle résolution onusienne doit chercher avant tout à prévenir le développement des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord. «La Chine pense que les sanctions doivent se focaliser sur le contrôle des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord», a dit Hong au cours d'un point de presse. «Les sanctions ne doivent pas affecter la vie normale du peuple nord-coréen.»

Les États-Unis et la Chine sont parvenus à s’entendre au sujet de l’ébauche de résolution.

L'ébauche de résolution appelle pour la première fois le Conseil de sécurité des Nations-unies à imposer des «sanctions sectorielles sur la Corée du Nord, limitant, et dans certains cas bannissant, les exportations de charbon, de fer, d'or, de titane et de terre rare de la Corée du Nord», a déclaré l'ambassadrice américaine aux Nations-unies Samantha Power devant des reporters à New York ce jeudi.

Si elle est adoptée, cette ébauche de résolution imposera des sanctions financières visant les banques et avoirs nord-coréens et interdira l'approvisionnement de carburant pour fusées et pour avions en Corée du Nord.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page