Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Représentant chinois aux pourparlers à six : la Chine suivra la résolution de l'ONU contre Pyongyang

Actualités 29.02.2016 à 08h07

SEOUL, 28 fév. (Yonhap) -- Le représentant chinois aux pourparlers à six Wu Dawei, qui est arrivé à Séoul ce dimanche pour une réunion avec des officiels sud-coréens, a déclaré que Pékin suivrait fidèlement la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) visant à imposer des sanctions plus fortes contre Pyongyang.

Wu a tenu sa première réunion avec son homologue sud-coréen Hwang Joon-kook cet après-midi avant la rencontre avec le ministre des Affaires étrangères Yun Byung-se demain, selon le ministère des Affaires étrangères. Sa visite vise à coordonner la réponse suite aux provocations récentes de la Corée du Nord.

«Les deux pays ont convenu de soutenir l'adoption d'une nouvelle résolution par le Conseil de sécurité de l'ONU en réponse à l'essai nucléaire et au tir de missile à longue portée du Nord», a déclaré Wu à des journalistes après la réunion, en ajoutant que Séoul et Pékin feront des efforts conjoints pour tenter d’établir la paix sur la péninsule coréenne.

Hwang a également dit après la rencontre que les deux côtés sont parvenus au consensus selon lequel le Nord doit réaliser une amélioration qualitative. Le dialogue entre les négociateurs en chef des pourparlers à six a eu lieu après que Washington et Pékin se sont mis d'accord pour adopter une série de sanctions strictes contre la Corée du Nord.

«En tant que partenaires stratégiques, la Chine et la Corée du Sud pourraient discuter de plusieurs sujets», a dit Wu après son arrivée à l'aéroport international d'Incheon plus tôt dans la journée.

«Je suis content que l'on se voit au moment de l'adoption imminente de la résolution du Conseil de sécurité pour sanctionner fortement le Nord et la Corée du Sud apprécie beaucoup le rôle constructif du gouvernement chinois dans l'adoption de l'ébauche de la résolution», a déclaré Hwang lors de la rencontre avec son homologue chinois. «Nous voulons continuer à maintenir une communication stratégique étroite (avec la Chine) sur la Corée du Nord et son programme d'armes nucléaires.»

Les deux négociateurs continueront leur dialogue lors d’un dîner officiel et devraient aborder plusieurs sujets épineux concernant les pays voisins, dont la façon d'obliger conjointement le Nord à suivre la résolution onusienne à venir.

«Nous n'avons pas parlé du déploiement du système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense)», a dit Hwang, en ajoutant que la résolution de l'ONU sera probablement adoptée bientôt.

Wu se rendra également au bureau présidentiel Cheong Wa Dae et au ministère de l'Unification avant de rentrer en Chine le 3 mars.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page