Go to Contents Go to Navigation

Séoul étendra son APD de 500 millions de dollars d'ici à 2020

Actualités 29.02.2016 à 12h00

SEOUL, 29 fév. (Yonhap) -- La Corée du Sud projette d'étendre de 500 millions de dollars au total son aide publique au développement (APD) pour les pays en voie de développement d'ici à 2020 pour répondre aux obligations de la communauté internationale, a déclaré ce lundi le bureau du Premier ministre lors de la 24e réunion du comité de coopération internationale.

Selon le bureau, le gouvernement a finalisé le volume du programme d'APD pour les cinq prochaines années. Le montant pour cette année est de 80 millions de dollars, ont déclaré des officiels, en ajoutant que le budget sera utilisé pour des grands projets.

Du budget, 200 millions de dollars seront dépensés pour l'initiative «Better Life for Girls» dévoilée par la présidente Park Geun-hye durant le Sommet spécial sur le développement durable en septembre 2015. Le projet vise à combattre les inégalités hommes-femmes dans l'éducation et aider les filles de 15 pays en voie de développement à révéler leur potentiel.

Les pays en question sont le Bangladesh, la Bolivie, le Cambodge, la Côte d'Ivoire, l'Equateur, l'Ethiopie, la Jordanie, le Laos, le Maroc, le Népal, l'Ouganda, les Philippines, le Sénégal, le Sri Lanka et la Tanzanie.

En outre, 200 millions de dollars supplémentaires seront utilisés pour six pays, la Colombie, l'Ethiopie, le Népal, l'Ouzbékistan, le Pérou et le Vietnam, afin d'aider à développer leurs compétences scientifiques. Le gouvernement a indiqué qu'il projette également de fournir 16 millions de dollars à six pays africains au cours des cinq prochaines années pour la formation professionnelle dans le cadre de l'initiative «Better Education for Africa Rise».

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page