Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministre des Affaires étrangères va soulever la question des droits de l'homme en Corée du Nord à l'ONU

Actualités 29.02.2016 à 17h23

SEOUL, 29 fév. (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères Yun Byung-se va participer cette semaine à Genève à une série de réunions des Nations unies sur la situation des droits de l'homme en Corée du Nord, entre autres, a indiqué ce lundi le ministère des Affaires étrangères.

Le ministre s'envolera mardi pour la Suisse afin de participer à la 31e session du Conseil des droits de l'homme des Nations unies et à la Conférence sur le désarmement au cours de son séjour de 3 jours.

Il donnera mercredi plusieurs discours lors des deux conférences et s’entretiendra avec des responsables de plusieurs nations. Yun devrait soulever la question des abus des droits de l'homme en Corée du Nord alors que les Nations unies travaillent à l'adoption d'une nouvelle résolution assortie de sanctions contre Pyongyang suite à son essai nucléaire et à son tir de missile balistique.

La résolution pourrait être adoptée dès mardi, selon certaines sources diplomatiques.

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Su-yong pourrait lui aussi participer mardi au Conseil des droits de l'homme et y effectuer un discours. Il avait assisté à la session de l'année dernière, au cours de laquelle il a affirmé que le rapport de la Commission d'enquête des Nations unies sur les abus des droits de l'homme en Corée du Nord était basé sur de faux témoignages.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page