Go to Contents Go to Navigation

Des légumes coréens seront cultivés dans le Potager du roi à Versailles

Actualités 02.06.2016 à 16h05

SEOUL, 02 juin (Yonhap) -- La mairie de Séoul a annoncé ce jeudi avoir signé avec l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles, en France, un protocole d’entente (MoU) pour créer un espace réservé à des légumes coréens dans le Potager du roi à Versailles.

Cette entente entre dans le cadre des efforts bilatéraux visant à intensifier la coopération et les échanges dans le domaine de l’agriculture respectueuse de l’environnement à l’occasion du 130e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Corée du Sud et la France, a expliqué la ville de Séoul.

En vertu de ce MoU, la municipalité de Séoul et l’établissement français créeront un jardin potager de 60 mètres carrés dans l’enceinte du Potager du roi à Versailles. Ce futur jardin sera géré pendant cinq ans jusqu’en 2020, a précisé la ville.

Afin de célébrer l’Année internationale des légumineuses cette année, la ville de Séoul compte cultiver en particulier des haricots noirs et blancs coréens dans le jardin. Des laitues, chrysanthèmes à couronnes, sarrasins, navets et d’autres légumes coréens seront également semés.

Le Potager du roi à Versailles d’une étendue de 9 hectares a été construit sous Louis XIV. Les travaux se sont achevés en 1683. Le jardin, aujourd’hui ouvert au grand public, abrite pas moins de 400 espèces d'arbres fruitiers, légumes, fleurs et herbes.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page