Go to Contents Go to Navigation

Donald Trump prêt à accueillir Kim Jong-un aux Etats-Unis pour des négociations

Actualités 16.06.2016 à 09h15

WASHINGTON, 15 juin (Yonhap) -- Le candidat républicain à l’élection présidentielle américaine, Donald Trump, a déclaré mercredi qu’il «accepterait» que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un vienne aux Etats-Unis pour avoir avec lui des négociations sur le dossier nucléaire, ont indiqué des rapports de médias.

«S’il vient ici, j’accepterais», a dit Trump lors d’un meeting politique à Atlanta, réaffirmant donc sa volonté de rencontrer l’homme fort de Pyongyang, selon les rapports. «Cela importe à qui ? Je parlerai à n’importe qui.»

Trump avait fait part pour la première fois de sa volonté de parler avec Kim dans une interview le mois dernier, s’attirant ainsi des critiques, y compris de son propre camp politique, car, selon bon nombre d’observateur, une telle rencontre ne ferait que donner de l’importance au Nord-Coréen.

Cependant, Trump a ajouté qu’il était hors de question qu’il se déplace en personne à Pyongyang et que, si Kim venait aux Etats-Unis, il n’y aurait pas de dîner d’Etat pour lui. «Je n’organiserais pas de dîner d’Etat, comme pour la Chine ou toutes ces autres nations qui nous volent», a-t-il dit cité par les médias. «Nous mangerions un hamburger à la table de réunion et obtiendrions de meilleurs accords.»

Selon Trump, il est possible d’avoir un bon accord si des discussions ont lieu. Pour le magnat de l’immobilier, il y a «10 ou 20% de chances» de le voir parler avec Kim du sujet concernant le développement d’armes nucléaires.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page