Go to Contents Go to Navigation

Construction navale : comparution demain devant le Parquet d’un ancien PDG de DSME

Actualités 26.06.2016 à 16h34

SEOUL, 26 juin (Yonhap) -- Nam Sang-tae, ancien PDG de Daewoo Shipbuilding & Maritime Engineering (DSME) entre 2006 et 2011, comparaîtra demain devant le Parquet en qualité de prévenu pour l’affaire de corruption durant son mandat.

Nam est soupçonné d’abus de pouvoir dans l’affaire de corruption pour avoir accordé des contrats en masse à une société de sous-traitance gérée par un ami puis a détenu des actions de cette société en utilisant le nom d’un tiers pour recevoir des dividendes.

Par ailleurs, il est aussi soupçonné d’être impliqué dans une affaire de manipulation de bilans financiers de l’entreprise puis d’avoir fait du lobbying auprès d’hommes politiques pour le renouvellement de son mandat.

En raison de pertes pharaoniques, DSME procédera, à partir du mois de juillet 2016, à la restitution des salaires des cadres et des cols blancs pour réduire leurs salaires de 10 à 30% selon les échelons. Les salaires réduits seront versés à partir du mois d’août, selon la confirmation du secteur ce dimanche.

Ce plan de restitution est prévu dans le projet d’auto-sauvetage déposé par DSME pour une économie de 5.350 milliards de wons (environ 4,11 milliards d’euros) en effectuant notamment des ventes de biens non essentiels, incluant 14 filiales, une réduction des effectifs, avec quelque 5.590 CDI qui quitteront l’entreprise.

Le 8 juin 2016, le jour de l’annonce du plan d’auto-sauvetage établi par DSME, le Parquet avait effectué une perquisition notamment au siège de DSME à Séoul et hier un ancien chef chargé des finances de l’entreprise a été mis en détention sur accusation de comptabilité truquée.

La cellule spéciale d’investigation des corruptions du Parquet élucidera l’affaire impliquant l’ancien PDG de DSME pour fuite d’argent de l’entreprise à la hauteur de 12 milliards de wons à travers la société de transport maritime BIDC, gérée par son ami. Cette société aurait reçu une commission pour le transport maritime entre 2010 et 2013 de 5 à 15% des coûts de sous-traitance.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page