Go to Contents Go to Navigation

Nouvelle action de groupe engagée par des propriétaires de Volkswagen Golf 1.4 TSI

Actualités 27.06.2016 à 16h28

SEOUL, 27 juin (Yonhap) -- Une nouvelle action en justice a été intentée ce lundi contre le constructeur automobile allemand Volkswagen et sa filiale locale pour manipulation de tests d'émissions, a fait savoir ce lundi le cabinet d'avocats Barun Law.

Jason Ha, qui représente 26 propriétaires de Golf 1.4 TSI, a informé avoir déposé une plainte auprès de la Cour centrale du district de Séoul pour réclamer une annulation de leur contrat d’achat et un remboursement complet.

Cette action judiciaire intervient trois jours après l'arrestation d'un directeur d'Audi Volkswagen Korea pour avoir installé un logiciel dans des Golf en vue de fausser les résultats de tests antipollution en 2014 dans le but d'obtenir l'approbation du gouvernement sud-coréen. En novembre de la même année, la filiale a obtenu le feu vert pour la Golf 1.4 TSI.

Des propriétaires de voitures Audi et Volkswagen ont en outre soumis aujourd’hui au ministère de l'Environnement une pétition appelant à l'ouverture d'une enquête sur tous les modèles des deux marques automobiles allemandes pour falsification éventuelle des résultats de tests.

Ils ont également exhorté le ministère à mettre fin aux discussions qu’il a engagées avec la filiale locale du constructeur allemand sur l’éventuel rappel de voitures diesel équipées d’un moteur EA189, tout en demandant d'ordonner le remplacement ou le remboursement de ces voitures.

Plus tôt ce mois-ci, le ministère de l'Environnement a rejeté pour la troisième fois le plan de Volkswagen de rappeler ses voitures dont les résultats d’émissions ont été truqués en notant que la filiale locale n'a pas reconnu avoir utilisé un dispositif destiné à tricher lors de tests.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page