Go to Contents Go to Navigation

Rio 2016 : la Corée du Sud finit 8e, dans le Top 10 pour la 4e fois consécutive

Actualités 22.08.2016 à 10h30

RIO DE JANEIRO/SEOUL, 22 août (Yonhap) -- Avec l’achèvement des XXXIe Jeux olympiques à Rio de Janeiro au Brésil le 21 août (heure locale), la délégation a finalisé toutes les courses avec un bilan de 9 médailles d’or, 3 d’argent et 9 de bronze pour se positionner à la huitième place au classement rassemblant 208 pays participants.

Les trois pays juste derrière la Corée du Sud dans ce tableau ne sont pas parvenus à ajouter de nouvelle médaille d’or, à savoir l’Italie (8 or, 12 argent et 8 bronze), l’Australie (8 or, 11 argent et 10 bronze) et les Pays-Bas (8 or, 7 argent et 4 bronze).

Quant au nombre total de médailles décrochées par pays, la Corée du Sud se situe à la 11e place parmi les pays participants. Les Etats-Unis ont terminé premiers avec 46 médailles d’or, 37 d’argent et 38 de bronze, conservant la position de tête pour la deuxième fois consécutive aux JO.

La surprise a été la Grande-Bretagne qui a dépassé la Chine avec 27 médailles d’or, 23 d’argent et 17 de bronze, une médaille d’or de plus que la Chine (26 or, 18 argent et 26 bronze). La Grande-Bretagne avait pris la quatrième place à Pékin en 2008 et celle de troisième à Londres en 2012.

Les médailles d’or de la délégation sud-coréenne ont été remportées en tir à l’arc (4) aux épreuves en individuel et par équipes hommes et femmes, en tir (1) au pistolet à 50m hommes, en escrime (1) à l’épée individuel hommes, en taekwondo (2) dans les catégories -49kg et -67kg femmes puis en golf (1) individuel femmes.

La Corée du Sud, qui visait au début à obtenir au moins 10 médailles d’or, n’a pas réussi à atteindre son objectif alors que les résultats dans les disciplines phares comme le judo et la lutte ont été relativement décevants.

Le chef de la délégation sud-coréenne, Chung Mong-gyu, a dit à ce propos que «nous n’avons pas réussi à tenir la promesse de 10-10 (10 médailles d’or et maintien dans le Top 10) à cause d’un manque de médaille d’or mais nous avons pu réaliser la huitième place avec la passion et l’esprit de défi malgré de mauvaises conditions».

Cependant, il a avoué que «les athlètes hautement qualifiés au classement mondial dans les disciplines où ils étaient jugés forts comme le judo, le badminton et la lutte, avant de venir à Rio, sont restés plutôt inactifs», «ce qui a entraîné un échec pour décrocher des médailles dans les disciplines dans lesquelles on dépendait d’eux».

Avec l’espoir de décrocher plus de 30 médailles à Tokyo dans quatre ans, Chung a dit souhaiter établir un plan à long terme avec des investissements et des entraînements plus scientifiques compte tenu des résultats décevants dans les sports de ballon et dans les disciplines traditionnelles comme l’athlétisme, la natation, la gymnastique et le cyclisme.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page