Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) La Corée du Nord tire trois missiles balistiques vers la mer de l'Est

Actualités 05.09.2016 à 16h09
(2e LD) La Corée du Nord tire trois missiles balistiques vers la mer de l'Est - 1

SEOUL, 05 sept. (Yonhap) -- La Corée du Nord a tiré trois missiles balistiques de portée intermédiaire vers les eaux au large de la côte est, a fait savoir ce lundi le Comité des chefs d’état-major interarmées (JCS), pour montrer sa puissance militaire.

Pyongyang a effectué trois tirs d'essai de missiles balistiques Rodong de portée intermédiaire depuis Hwangju, dans la province du Hwanghae du Nord, à environ 12h14 aujourd’hui, a déclaré le JCS à des journalistes. Un missile Rodong a une portée de 1.300-1.500 kilomètres et peut atteindre le territoire japonais.

«Les trois missiles seraient des missiles Rodong. Tous les trois missiles ont volé environ 1.000 kilomètres chacun avant de pénétrer plus de 400 km à l'intérieur de la zone d'identification de défense aérienne du Japon (JADIZ). Il n'y a pas eu de préavis avant les tirs du Nord», a déclaré un officiel.

Le JCS effectue actuellement une analyse pour tenter de trouver des informations supplémentaires sur ces lancements, a-t-il dit.

La Corée du Nord semble avoir effectué des tirs d'essai de missiles afin de montrer ses capacités balistiques à l'occasion du sommet du G20 qui se déroule actuellement à Hangzhou, en Chine, et à trois jours du 68e anniversaire de l'établissement du gouvernement nord-coréen le 9 septembre, selon l'officiel.

L'armée sud-coréenne a maintenu sa surveillance sur les éventuels mouvements de provocation du Nord à l'approche de l'anniversaire de la fondation de la Corée du Nord. Au début de septembre 2014, Pyongyang a intensifié les tensions sur la péninsule coréenne en tirant deux missiles balistiques à courte portée, a rappelé le ministère de la Défense.

Les lancements de missiles du Nord ont été effectués au lendemain de l’entrée en vigueur de la loi sur les droits de l'Homme en Corée du Nord. La loi entre dans le cadre des efforts pour améliorer les mauvaises conditions des droits de l'Homme en Corée du Nord.

La Corée du Nord a tiré un missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) vers les eaux du Japon le 24 août, une protestation présumée contre les exercices militaires annuels Corée du Sud-Etats-Unis appelés Ulchi Freedom Guardian. Le 2 août, le Nord a également tiré deux missiles Rodong. L’un a volé environ 1.000 km et est retombé dans les eaux japonaises, dans la zone économique exclusive (ZEE) du pays, et l'autre a explosé juste après son lancement.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page