Go to Contents Go to Navigation

Un expert français pronostique l’effondrement du régime nord-coréen

Actualités 18.09.2016 à 17h08

PARIS/SEOUL, 18 sept. (Yonhap) -- Pierre Rigoulot, le directeur de l’Institut d’histoire sociale en France, a donné un pronostic sur le sort du régime nord-coréen en disant qu’il s’effondrera à travers ses habitants comme cela a été le cas de l’ex-Union soviétique malgré la détention du nucléaire.

Dans une interview accordée à Yonhap, le 15 septembre dernier à Paris, Rigoulot, un expert de l’antitotalitarisme, a indiqué qu’il faudra prendre plus conscience des conditions des droits humains en Corée du Nord puis fournir plus d’informations de l’extérieur au peuple nord-coréen afin de résoudre les problématiques autour de la péninsule coréenne.

Pierre Rigoulot

En évoquant le bombardement sur l’île sud-coréenne de Yeonpyeong par la Corée du Nord en 2010, Rigoulot a analysé que Pyongyang affichait son agressivité vis-à-vis de son pays frère et a noté qu’il sera difficile de prévoir la décision de Kim Jong-un pour l’usage de l’arme atomique s’il arrive réellement à se saisir de la force nucléaire à l’issue du cinquième essai nucléaire du 9 septembre 2016.

Son constat sur le développement nucléaire mené par le régime nord-coréen est bien sévère. Il a jugé que le régime de Pyongyang n’a que l’objectif de maintenir son système totalitaire même au prix de plusieurs millions de morts nord-coréens.

Puisque la Corée du Nord est un pays totalitaire, le peuple nord-coréen est contraint à se sacrifier par ce régime féroce qui a détourné de l’argent destiné à la nourriture, la santé et le transport du peuple pour le développement de l’arsenal nucléaire.

Il a d’ailleurs critiqué Pyongyang pour l’exploitation des travailleurs nord-coréens dans des pays comme la Chine, la Russie et les pays du Moyen-Orient pour avoir des fonds en vue de les investir dans le développement nucléaire.

Quant à l’efficacité des sanctions internationales contre la Corée du Nord, Rigoulot a estimé que la participation active de la Chine est cruciale mais il ne voit pas la possibilité de cet engagement de la Chine puisque Pékin souhaite que la Corée du Nord reste un tampon entre son pays et la Corée du Sud puis les Etats-Unis.

Tout de même, il est sûr d’un effondrement du régime nord-coréen dans le futur comme celui de l’ex-URSS à la vue des récentes défections nord-coréennes vers la Corée du Sud, notamment le numéro deux de l’ambassade de Corée du Nord en Grande-Bretagne, Thae Yong-ho. Les conditions de cet effondrement seront remplies quand les habitants nord-coréens auront pris conscience de leur réalité, selon l’expert français sur la Corée du Nord.

D’après ses explications, si les Nord-Coréens reçoivent plus d’informations et commencent à connaître la réalité de la situation chez eux et à l’étranger, le régime nord-coréen subira un changement même à vitesse lente. Dans la linéaire de sa pensée, Rigoulot a appelé la communauté internationale à soutenir les activités destinées à fournir des informations sur le monde au peuple nord-coréen et à envoyer plus de téléphones mobiles, DVD et clefs USB par les organisations civiques ou experts des droits humains.

Rigoulot a également indiqué que l’Europe, comprenant la France, n’a que peu d’influence dans cette affaire puisqu’elle a peu d’échanges commerciaux et diplomatiques avec la Corée du Nord. Mais si la France continue à maintenir la pression sur Pyongyang pour l’abandon du nucléaire, elle pourrait inciter les pays de l’Union européenne à interrompre leurs relations diplomatiques avec la Corée du Nord en cas de poursuite de son développement nucléaire.

Rigoulot, expert de l’histoire du mouvement communiste et du totalitarisme, a publié plusieurs ouvrages sur la Corée du Nord, notamment «Les Aquariums de Pyongyang», publié aux éditions Robert Laffont en 2000 avec un transfuge nord-coréen Kang Cho-hwan pour dénoncer les violations des droits de l’Homme dans le camp de concentration de Yodok, et «Corée du Nord, Etat voyou» en 2003.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page