Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les autorités militaires projettent d’acquérir une arme laser antiaérienne

Actualités 28.09.2016 à 11h49

SEOUL, 28 sept. (Yonhap) -- Pour combattre les avions sans pilote nord-coréens, les autorités militaires sud-coréennes projettent d’acquérir une arme laser antiaérienne, selon une confirmation d’un responsable des autorités militaires ce mercredi.

«Avec l’accroissement des menaces d’infiltration des drones nord-coréens et d’actes terroristes nord-coréens avec des avions sans pilote, nous allons acquérir une arme laser antiaérienne qui permettra de détecter et d’attaquer les cibles de petite taille avec précision», a dit ce responsable.

Dans le cadre de ce projet, l’Administration du programme d’acquisition de défense (DAPA) mène actuellement des recherches pour obtenir des technologies capitales et l’Agence pour le développement de la défense (ADD) s’est engagée dans la conception en chargeant Hanhwa Defense de développer un protocole d’arme laser antiaérienne à fibre optique.

Un responsable de l’ADD a noté que «la possibilité de conception avec nos propres technologies dépendra du résultat de ces recherches». Les canons lasers antiaériens des autres pays utilisent également des fibres optiques, comme Adam (10 kW) et Athena (30 kW) des Etats-Unis, Iron Beam (20 kW) d’Israël et HEL effector (20-30 kW) de l’Allemagne.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page