Go to Contents Go to Navigation

Naver et Line investiront 100 mlns d’euros dans le fonds géré par Fleur Pellerin

Actualités 29.09.2016 à 18h30

SEOUL, 29 sept. (Yonhap) -- Le portail internet numéro 1 en Corée du Sud, Naver, et sa filiale Line, une application de messagerie instantanée, investiront 100 millions d’euros au total dans le fonds «K-Fund 1», visant à aider les start-ups européennes du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). Ce fonds sera géré par la société Korelya Capital, que l’ancienne ministre française de la Culture Fleur Pellerin a fondée le mois dernier.

Naver et Line investiront 50 millions d’euros chacun dans le «K-Fund 1» et la société fondée par Fleur Pellerin et Antoine Dresch, qui a pour mission d'aider les entreprises sud-coréennes à investir dans des entreprises françaises.

Naver et Line souhaitent à travers cet investissement important créer une passerelle pour s'implanter sur le marché européen. D’après son communiqué de presse, le groupe Naver cherchera des start-ups françaises et européennes avec lesquelles il sera en synergie dans les domaines des TIC en Europe.

L’ancienne ministre française, qui est actuellement en Corée du Sud, a noté au sujet de cet investissement que Naver et Line sont des partenaires qui ont été retenus en premier lieu vu la présence de ces deux entreprises à l’échelle mondiale et leur succès sur les marchés asiatiques. Pellerin donnera une conférence de presse demain matin à 10 heures à Séoul afin de donner plus de détails sur ce projet d’investissement.

Le groupe Naver est une société sud-coréenne du domaine de l'Internet. Son chiffre d’affaires en 2015 s’est élevé à 3.251,2 milliards de wons (environ 2,63 milliards d’euros), dont 1.083,6 milliards de wons proviennent de l'étranger, en hausse de 17,9% sur un an.

Fleur Pellerin est née en 1973 à Séoul et a été adoptée six mois après sa naissance. Elle a été nommée ministre déléguée chargée de l’Economie numérique en mai 2012 et est devenue ministre de la Culture en août 2014, jusqu’en février dernier. Elle a démissionné après la création de Korelya Capital.

Fleur Pellerin

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page