Go to Contents Go to Navigation

Le taux de mortalité infantile baisse à un neuvième de celui de la Corée du Nord

Actualités 31.10.2016 à 14h41
Le taux de mortalité infantile baisse à un neuvième de celui de la Corée du Nord - 1

SEOUL, 31 oct. (Yonhap) -- Le taux de mortalité infantile de la Corée du Sud a presque diminué de moitié au cours des deux dernières décennies, mais celui de la Corée du Nord continue à rester élevé à cause de la pénurie de médicaments et services médicaux, a montré ce lundi un rapport du Korea Policy Centre de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Il s'est élevé à 3,6 en 2014, après 7,1 en 1990.

Le taux de mortalité infantile est le nombre d'enfants morts avant l'âge de cinq ans pour 1.000 naissances.

Ce taux en Corée du Nord s'est élevé à 33,4 en 2014, une grand baisse par rapport à celui de 55,6 en 1990, mais est toujours 9,3 fois plus élevé que celui de la Corée du Sud, selon le rapport.

Les naissances prématurées sont restées la première cause de décès des enfants en bas âge dans les deux Corées, représentant 33% du total en Corée du Sud et 21,9% dans la nation communiste.

La deuxième cause de décès chez les petits enfants en Corée du Sud est l'anomalie génétique, qui a représenté 21,9% du total, devant les blessures, 10,3%.

En Corée du Nord, les infections respiratoires aiguës ont été la deuxième cause de décès, représentant 14,9% du total en 2014 et reflétant le manque de services médicaux et médicaments appropriés.

Le rapport a également montré que le taux de mortalité des nourrissons en Corée du Sud, concernant les bébés âgés de 1 an ou moins, s'est élevé à 3,0 en 2014, soit environ un huitième du chiffre de la Corée du Nord, 26,4.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page