Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Report d'une tournée à l'étranger du chef de l'armée de terre face aux éventuelles provocations nord-coréennes

Actualités 31.10.2016 à 16h35

SEOUL, 31 oct. (Yonhap) -- Le commandant en chef de l’armée de terre, Jang Jun-gyu, a annulé à la dernière minute une tournée de neuf jours qui devait l’emmener en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Indonésie à partir d’aujourd’hui, a annoncé ce lundi un officiel militaire.

«Le plan (de voyage) a été reporté dans le cadre des efforts visant à maintenir prête l’armée à toute éventualité», a déclaré l’officiel lors d’un point de presse. «Nous nous sommes concertés (sur le report) avec les pays concernés.»

Jang devait se rendre dans ces pays avant son retour le 8 novembre prochain pour discuter de la coopération militaire.

Ce report est intervenu en raison des possibilités de voir la Corée du Nord procéder à de nouvelles provocations autour du jour de l'élection présidentielle américaine (8 novembre) au moment où l'affaire Choi Soon-sil a plongé le pays dans une crise politique.

Lors du point de presse, l’officiel du Comité des chefs d’état-major interarmées (JCS) n'a pas écarté cette possibilité en assurant que l'armée se maintient prête à faire face aux provocations nord-coréennes comme un lancement de missile à longue portée et un nouvel essai nucléaire.

Le commandant en chef de l’armée de terre, Jang Jun-gyu, (1er à partir de la gauche), lors de l'audit parlementaire le 14 octobre 2016.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page