Go to Contents Go to Navigation

Lancement d'un sous-marin de 1.800 tonnes pour renforcer les forces navales

Actualités 08.11.2016 à 15h43
Cérémonie de lancement du sous-marin Hong Beom-do (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 08 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud a lancé un sous-marin de 1.800 tonnes qui renforcera les moyens de défense de la marine dans un contexte de menaces croissantes de la Corée du Nord, ont indiqué ce mardi les forces navales.

La marine a tenu un événement sur le chantier naval de Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Co. (DSME), situé sur l'île de Geoje, dans la province du Gyeongsang du Sud, pour lancer le nouveau sous-marin baptisé Lee Beom-seok, du nom d’un général qui a combattu pour l'indépendance du pays durant la colonisation japonaise de 1910-1945, a fait savoir l'armée dans un communiqué.

Le sous-marin Lee Beom-seok est le huitième des neuf sous-marins de la même classe qui ont été commandés par la marine à Hyundai Heavy Industries Co. et Daewoo Shipbuilding au début des années 2000, a indiqué le porte-parole de DSME.

Hyundai Heavy a construit cinq des six sous-marins commandés et Daewoo Shipbuilding a livré tous les trois vaisseaux commandés, a-t-il dit. En 2000, le gouvernement a débuté le projet de nouveaux sous-marins, KSS-II, pour aider à renforcer les forces navales et a sélectionné les sous-marins de type 214 du constructeur naval allemand Howaldtswerke-Deutsche Werft comme sous-marins de la prochaine génération après avoir examiné les prix, capacités et coûts.

Le sous-marin Lee Beom-seok sera livré à la marine avant la fin de la première moitié de 2018 après plusieurs examens et sera déployé durant le deuxième semestre de 2018.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page