Go to Contents Go to Navigation

Le chef de la marine appelle à la vigilance face aux éventuelles provocations nord-coréennes

Actualités 25.11.2016 à 15h18
Exercices navals © Marine sud-coréenne

SEOUL, 25 nov. (Yonhap) -- Le chef des opérations navales, l'amiral Um Hyun-seong, a exhorté les troupes ce vendredi à maintenir la vigilance pour contrer les éventuelles provocations nord-coréennes le long de la frontière maritime intercoréenne.

Um a donné cet ordre aux commandants navals, en disant que la Corée du Nord est prête à effectuer une provocation à tout moment.

«L'ennemi a intensifié ses menaces en lançant des missiles mer-sol balistiques stratégiques (MSBS) et en construisant un navire de guerre furtif. Le leader nord-coréen s'est récemment rendu dans des unités militaires situées sur les îles en première ligne en mer Jaune», a indiqué Um dans un communiqué publié par la marine.

L’armée tient normalement sa réunion des commandants navals à son siège à Gyeryongdae près de Daejeon, à 164 kilomètres au sud de Séoul, mais cette fois-ci, la rencontre a eu lieu au commandement de la deuxième flotte de la marine à Pyeongtaek, à 70 kilomètres au sud de Séoul, dont la principale mission est de surveiller la Ligne de limite Nord (NLL).

Au cours des dernières semaines, la Corée du Sud a effectué une série d'exercices militaires et appelé à plusieurs reprises à la vigilance dans un contexte de spéculations persistantes selon lesquelles le Nord pourrait lancer une provocation au moment de la prise de fonction du président américain élu Donald Trump en janvier prochain.

Il n'y a pas de signe de provocation imminente de la Corée du Nord, mais les analystes ont déclaré que la vigilance doit être maintenue.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page