Go to Contents Go to Navigation

Scandale de «liste noire»: arrestation de la ministre de la Culture

Actualités 21.01.2017 à 09h29
La ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme Cho Yoon-sun (à droite) et l’ancien chef du cabinet présidentiel Kim Ki-choon

SEOUL, 21 jan. (Yonhap) -- La ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme Cho Yoon-sun a été arrêtée au petit matin de ce samedi pour son implication dans l'établissement de la «liste noire» de personnalités du monde culturel jugées critiques à l’égard du gouvernement.

La Cour centrale du district de Séoul a émis un mandat d'arrêt contre Cho sur des charges d'abus de pouvoir et de faux témoignage. Le tribunal a également délivré un mandat d'arrêt contre l’ancien chef du cabinet présidentiel Kim Ki-choon, accusé d'avoir dirigé la création de cette liste noire.

Le tribunal a déclaré que des faits criminels ont été prouvés et les suspects pourraient détruire des preuves. L'équipe du procureur spécial enquêtant sur le scandale politique impliquant la présidente Park Geun-hye et sa confidente de longue date Choi Soon-sil avait requis des mandats d'arrêt mercredi contre Cho et Kim.

Ces deux derniers ont été interrogés pendant 21 et 15 heures, respectivement, sur des allégations selon lesquelles ils ont organisé la création et la gestion de la liste noire pour empêcher aux personnes y figurant de recevoir des subventions de l’Etat.

Cho a été secrétaire présidentielle aux affaires politiques de 2014 à 2015. Elle a été nommée ministre de la Culture l'année dernière. Kim a été secrétaire général du cabinet présidentiel de 2013 à 2015.

La liste serait riche de quelque 10.000 noms. On y trouverait notamment l'écrivaine Han Kang, lauréate du prix international Man Booker 2016, et le réalisateur Park Chan-wook, lauréat du Grand Prix à Cannes en 2004.

Le porte-parole de l'équipe d'enquête, Lee Kyu-chul, avait déclaré la semaine dernière que «la création et la mise en œuvre de la liste noire portent sévèrement atteinte à la liberté d’opinion et d’expression».

L'équipe cherche à présent à déterminer si la présidente Park Geun-hye a joué un rôle dans la création de cette liste.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page