Go to Contents Go to Navigation

Trump twitte «Thank you, Samsung» pour un possible projet d’usine aux Etats-Unis

Actualités 03.02.2017 à 13h56

WASHINGTON/SEOUL, 03 fév. (Yonhap) -- Le président américain Donald Trump a remercié jeudi Samsung Electronics pour se pencher sur l’éventualité de bâtir une nouvelle usine de produits électroménagers sur le sol des Etats-Unis.

«Thank you, @Samsung! We would love to have you!» (Merci, @Samsung! Nous adorerions vous avoir chez nous!), a écrit Trump sur son compte Twitter. La société coréenne avait en effet dit le mois dernier qu’elle envisageait peut-être de construire un nouveau centre de production d’appareils électroménagers aux Etats-Unis.

Plus tôt dans la journée d’hier, une dépêche Reuters, citant une source anonyme et bien informée, avait indiqué que Samsung pourrait effectivement ouvrir une nouvelle usine sur le territoire américain même si aucun détail sur le montant de l’investissement et le site n’a encore filtré.

«Les Etats-Unis sont un marché important pour Samsung Electronics et nous avons fait des investissements importants, notamment à Austin, au Texas, où nous avons investi 17 milliards de dollars jusqu’à ce jour pour une usine de fabrication de semi-conducteurs. Nous continuons à évaluer les nouveaux besoins en investissements aux Etats-Unis qui pourraient nous aider à mieux servir nos clients», a indiqué Samsung dans une déclaration publiée après le tweet de Trump.

Des responsables à Séoul ont confirmé cette position de l’entreprise en ajoutant qu’aucun plan n’a encore été fixé. Samsung prévoit aussi d’agrandir l’usine à Los Angeles de Dacor, leader américain de l’électroménager de luxe qui a été racheté récemment par le fabricant de smartphones.

D’autres sociétés coréennes ont également fait part de leur plan d’investir aux Etats-Unis ou d’en dresser un. Hyundai Motor a annoncé en janvier un projet d’investissement de 3,1 milliards de dollars aux Etats-Unis au cours des cinq prochaines années. LG Electronics a aussi déclaré le mois passé qu’elle était en train d’étudier la possibilité de monter une usine au pays de l’oncle Sam et qu’une décision finale serait prise à la fin du premier semestre de cette année.

Le tweet du président Donald Trump

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page