Go to Contents Go to Navigation

Renouvellement de l’accord d'échange de devises Corée-Australie

Actualités 08.02.2017 à 16h16

SEOUL, 08 fév. (Yonhap) -- La Banque de Corée (BOK) a annoncé ce mercredi avoir reconduit l’accord d'échange de devises signé avec son homologue australienne, une décision qui devrait renforcer la coopération financière bilatérale.

Le nouvel accord d'une durée de trois ans est entré en vigueur plus tôt dans la journée et permettra de recevoir jusqu’à 9.000 milliards de wons ou 10 milliards de dollars australiens. En vertu de l’accord initial signé en 2014, le plafond de devises pouvant être échangées avait été fixé à 5.000 milliards de wons ou 5 milliards de dollars australiens.

«Cet accord est destiné à promouvoir le commerce bilatéral pour le développement économique des deux pays et à renforcer la stabilité financière», a déclaré la banque centrale sud-coréenne dans un communiqué.

Elle a également souligné que l’accord permettrait d'effectuer des transactions commerciales en monnaie locale même en cas de crise financière.

Le dernier accord arrivera à terme le 7 février 2020 et pourra être renouvelé avec le consentement des deux côtés.

Un swap de devises est un outil destiné à se prémunir contre des crises financières en autorisant un pays en pénurie de liquidités d'emprunter de l'argent dans sa propre monnaie.

L’Australie est le huitième plus grand partenaire commercial de la Corée du Sud et le volume du commerce bilatéral s’est élevé à 22,7 milliards de dollars en 2016.

Le nouvel accord est intervenu deux semaines après la prolongation d’un accord similaire signé avec la banque centrale malaisienne. Le traité offrira aux deux pays la possibilité d’échanger 5.000 milliards de wons pour 15 milliards de ringgits (3,3 milliards de dollars) ou inversement.

La Corée du Sud a signé des accords semblables avec la Chine et l’Indonésie et cherche à renouveler son accord avec les Emirats arabes unis (EAU).

Le gouverneur de la BOK Kim Choong-soo (à droite) et son homologue australien Glenn Stevens lors de la signature de l'accord d'échange de devises en février 2014 (Photo d'archives Yonhap)

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page