Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Tourisme sur l’île de Jeju : pas de choc suite à la baisse des touristes chinois

Actualités 05.04.2017 à 11h47
Champ de colza à Jeju

SEOUL, 05 avr. (Yonhap) -- Malgré les mesures restrictives prises par le gouvernement chinois pour le tourisme en Corée du Sud dans le cadre des pressions exercées contre le déploiement du bouclier antimissile américain (THAAD, Terminal High Altitude Area Defense), le secteur du tourisme sur l’île de Jeju n’a pas été tellement touché par la chute du nombre de touristes chinois.

Depuis ces représailles de Pékin, interdisant surtout les voyages organisés en Corée du Sud, le nombre de touristes chinois a marqué une chute générale de 84,5% à partir du 16 mars (interdiction des ventes de circuits touristiques en Corée du Sud) jusqu’au 4 avril.

Rue Baozen presque déserte

Un total de 18.990 Chinois ont voyagé sur l’île de Jeju durant cette période alors qu’il était de 122.895 en 2016, selon l’estimation de l’Organisation du tourisme de Jeju (JTO). Cependant, la globalité du nombre de touristes qui se sont rendus sur cette île méridionale n’a pas montré tellement d’impact.

Durant la période allant du 1er mars au 3 avril, le nombre de touristes sur l’île de Jeju a atteint 1.251.273, ce qui est une baisse annuelle de 3,9%, alors qu’il y en a eu 1.302.627 au cours de la même période de 2016. Le secteur touristique sur l’île de Jeju commence à basculer quant à son type de clientèle avec comme nouvelles cibles les voyageurs venant des pays d’Asie du Sud-Est ainsi que les Coréens.

Seongsan Ilchulbong

Depuis le début du mois dernier jusqu’à présent, le nombre de touristes coréens sur l’île de Jeju a connu une hausse de 10% en atteignant 1.132.863 par rapport à la même période de l’année dernière (1.030.828). Les touristes étrangers venant des autres pays asiatiques ont vu également une hausse de 7,4% durant cette période.

Afin d’attirer les touristes, quelque 630 sites touristiques, restaurants, terrains de golf et autres offrent ce mois-ci des remises allant jusqu’à moins 65%. Dans cette période printanière et florissante, l’île de Jeju projette de mener une campagne de promotion pour attirer les groupes scolaires venant de l’étranger, les civils internationaux pour des échanges et les Chinois voyageant seuls.

Contraste

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page