Go to Contents Go to Navigation

Kim Jong-un assiste à un «concours d’attaques aéroportées» dans un climat de tension

Actualités 13.04.2017 à 09h55
Opération de troupes spéciales nord-coréennes

SEOUL, 13 avr. (Yonhap) -- Le leader nord-coréen Kim Jong-un a assisté à des exercices d’attaques aéroportées des forces spéciales dans un contexte de tensions accrues sur la péninsule coréenne en raison de l’éventualité d’essai nucléaire nord-coréen et du déploiement du groupe aéronaval du porte-avions américain USS Carl Vinson.

D’après un rapport de l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) ce jeudi matin, «le camarade Kim Jong-un a dirigé le concours 2017 de parachutage et d’attaque de cibles des forces des opérations spéciales de l’Armée populaire de Corée».

La KCNA a précisé les objectifs de ces exercices appelés «concours» comme «la réalisation du commandement unifié des forces des opérations spéciales et des unités de transport aérien léger, la pénétration à l’arrière du front de l’ennemi, les attaques de cibles, les tirs à balles réelles en situation d’affrontement, l’appel à un soutien aérien par les troupes d’attaque puis la confirmation de la capacité d’attaque des hélicoptères d’assaut».

Ces exercices d’attaques aéroportées ont mobilisé des troupes d’intervention spéciale des armées de l’air et de terre et de la marine. Kim Jong-un a dit que «le choix et la détermination des commandants sont bien corrects». «Ces guerriers qui exécutent les missions d’une façon indépendante et active ressemblent à un tigre féroce qui court sur le terrain sud-coréen.»

La KCNA a décrit ces exercices comme une «démonstration de la puissance invincible des armées de la révolution du mont Paekdu contre les envahisseurs qui se déchaînent déraisonnablement». «Nos armées ne resteront jamais assises (face à l’invasion) et elles lanceront les répliques de la guerre sainte de leur propre façon en détruisant d’un seul coup leurs ennemis.»

Le rapport a précisé que ces exercices ont été menés dans le cadre du 105e anniversaire du fondateur du pays ermite, Kim Il-sung, et son grand-fils, Kim Jong-un, a remis les prix aux lauréats du concours, la troupe d’opération spéciale du 525e Corps de l’APC. Ces prix étaient des jumelles et des fusils d’assaut.

Le directeur général du bureau politique des armées, Hwang Pyong-so, le chef d’état-major général, Ri Myong-su, le directeur général des opérations de l’état-major général, Ri Yong-gil, et d’autres hauts placés des armées ont accompagné Kim Jong-un à ce «concours» d’attaques aéroportées.

Exercices d'attaques aériennes et de tirs

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page