Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Site d’essais nucléaires nord-coréen : «chargé et prêt», selon 38 North

Actualités 13.04.2017 à 14h21
Image satellite

SEOUL, 13 avr. (Yonhap) -- Le site Web américain spécialisé dans les activités nord-coréennes 38 North a analysé que le site d’essais nucléaires de Punggye-ri est entré dans un état «chargé et prêt» à effectuer un nouvel essai après avoir achevé les préparations.

Le site Web géré par l’U.S.-Korea Institute de la Johns Hopkins School of Advanced International Studies à Washington a publié le 12 avril un article analysant des images satellite commerciales de ce site d’essais nucléaires et a noté qu’il y a «des activités au portail nord du site ainsi qu’une nouvelle activité dans la zone d’administration centrale avec quelques personnels au centre de commandement».

L’analyse de 38 North a révélé que l’eau sortant du portail a diminué durant les 10 derniers jours puis des petites remorques ont été observées sur le chemin dressé vers le portail sud. Dans la zone d’administration centrale, 11 palettes, probablement des équipements ou des stocks couverts de toile imperméable, sont également visibles.

Punggye-ri

Cette analyse montre que la Corée du Nord a achevé ses préparations pour un essai nucléaire et le jour J serait le 15 avril, date du 105e anniversaire du fondateur du pays, Kim Il-sung, appelé également Jour du Soleil.

La Voix de l’Amérique, radio basée à Washington, a par ailleurs rapporté le 12 avril (heure locale), citant un officiel du gouvernement américain, que «la Corée du Nord a installé des équipements pour un essai nucléaire dans le tunnel et il est possible qu’elle effectue le nouvel essai nucléaire le matin du 15 avril prochain».

Le magazine des armées américaines St. George a rapporté hier qu’un avion de reconnaissance spécial, Boeing WC-135 Constant Phoenix, est arrivé à la base aérienne américaine de Kadena à Okinawa le soir du 7 avril dernier. Cet avion est capable de détecter un essai nucléaire en analysant les substances atomiques dans l’atmosphère.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page