Go to Contents Go to Navigation

Présidentielle 2017 : 13 candidats inscrits le premier jour

Actualités 16.04.2017 à 09h47

SEOUL, 16 avr. (Yonhap) – La Commission nationale des élections (NEC) a débuté samedi les inscriptions officielles pour les candidats à la présidence.

La période officielle de campagne présidentielle débutera lundi, deux jours après le début des inscriptions, a fait savoir la NEC.

Un total de 26 candidats s'étaient inscrits auprès de la NEC au cours des inscriptions préliminaires ayant débuté le 10 mars.

Il reste à voir combien de candidats seront toujours en lice après la fermeture des inscriptions, car celles-ci coûtent 300 millions de wons (264.500 dollars), alors que les inscriptions préliminaires sont gratuites, somme qui n'est remboursable que si le candidat remporte plus de 15% des voix, selon la NEC.

Ahn Cheol-soo du Parti du peuple

Seuls deux candidats sont pour le moment susceptibles d'obtenir un tel score, Moon Jae-in du Parti démocrate de Corée et Ahn Cheol-soo du Parti du peuple. Tous deux ont une cote de popularité supérieure à 30% dans les derniers sondages.

Moon a déclaré dans un communiqué qu’une «nouvelle histoire a commencé» en Corée du Sud. «La nouvelle Corée est un pays pour tous. Il est temps pour nous de nous réunir. Et j’accueillerai tout le monde pour pouvoir construire cette nouvelle Corée.»

Ahn, qui a rattrapé beaucoup de son retard sur Moon dernièrement, a dit qu’il tentera de «remporter l’élection pour le peuple.» «Nous voterons pour le futur du pays à ces élections présidentielles. Nous pouvons choisir de retourner vers le passé, où d’ouvrir la voie à un futur nouveau.»

Yoo Seong-min du Parti Bareun

Treize candidats, dont Moon et Ahn, se sont enregistrés à compter d’hier.

Hong Joon-pyo du Parti Liberté Corée, qui arrive pour le moment en troisième position des sondages avec une cote de popularité inférieure à 10%, s’est aussi inscrit samedi, tout comme Yoo Seong-min du Parti Bareun et Sim Sang-jeung du Parti de la justice.

Parmi les sept autres candidats se trouvent Lee Jae-oh, un ancien député et proche de l’ex-président Lee Myung-bak, et le député Cho Won-jin du Parti Liberté Corée.

Jusqu’à 16 candidats pourraient se présenter à l’élection présidentielle, selon la NEC, soit plus que le record de douze candidats aux élections de 1960 et de 2007.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page