Go to Contents Go to Navigation

Présidentielle 2017 : dernier jour de campagne pour les candidats

Actualités 08.05.2017 à 09h12
Les principaux candidats à l'élection présidentielle 2017

SEOUL, 08 mai (Yonhap) -- Demain, le peuple coréen choisira le nom de son nouveau chef d’Etat, le 19e président de la République de Corée et, aujourd’hui, les candidats des cinq principaux partis politiques intensifieront leur campagne électorale pour tenter de matérialiser les intentions de vote des électeurs en leur faveur.

Moon Jae-in, candidat du Parti démocrate de Corée (119 députés) de centre-gauche, se déplacera du sud vers le nord depuis Busan et la province du Gyeongsang du Sud, la région natale du candidat, pour remonter les régions du Gyeongsang du Nord et du Chungcheong et finir sa campagne électorale à Séoul sur la place de Gwanghwamun en adressant un message pour ne pas oublier l’esprit des veillées à la bougie contre l’administration Park Geun-hye et pour le changement de gouvernement.

Hong Joon-pyo, candidat du principal parti de la droite, Parti Liberté Corée (94 députés), débutera sa dernière journée de campagne ce matin à Haeundae, à Busan, avant d’aller à la gare de Busan pour appeler à faire barrage contre les gauchistes. Il se rendra ensuite dans les villes de Daegu, Daejeon et Cheonan, dans le milieu du pays, pour finir à Séoul, d’abord devant la porte du palais de Deoksu, Daehanmun, puis dans le quartier de Hongdae, situé dans l’ouest de Séoul.

Ahn Cheol-soo, candidat du Parti du peuple (40 députés), centriste, consacrera son dernier jour de campagne à Daejeon, ville symbolique des sciences et technologies du pays, pour réaffirmer sa volonté de devenir un président prêt à accueillir l’ère de la 4e révolution industrielle. Avant d’aller à Daejeon, Ahn donnera une conférence de presse à Séoul, au siège de son parti, pour conclure son parcours de 120 heures à pied dans les villes de Daegu, Busan, Gwangju et Séoul.

Yoo Seong-min, candidat du Parti Bareun (32 députés), droitiste, débutera la veille de l’élection présidentielle dans le quartier des universités à Daejeon puis montera à Séoul en visant les quartiers fréquentés par les jeunes à Noryangjin, Gwanghwamun et Myeongdong.

Sim Sang-jeung, candidat du Parti de la justice (6 députés), progressiste, commencera par une conférence de presse au Parlement pour adresser un message au peuple avant une visite dans un centre pour les victimes de l’esclavage sexuel commis par l’armée japonaise, dans le quartier de Mapo à Séoul. Ensuite, elle mènera sa campagne à Sinchon, à partir de midi ce lundi.

Election présidentielle 2017

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page