Go to Contents Go to Navigation

L'armée en état d'alerte élevée à l'approche de l'élection présidentielle

Actualités 08.05.2017 à 15h18
Porte-parole du ministère de la Défense Moon Sang-gyun (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 08 mai (Yonhap) -- Le ministère de la Défense a déclaré être en état d’alerte élevée pour faire face à toute éventuelle provocation nord-coréenne à l'approche de l'élection présidentielle qui se déroulera demain en Corée du Sud.

Ces derniers mois, les tensions militaires se sont accrues sur la péninsule coréenne après que la Corée du Nord a effectué une série de tirs de missiles balistiques.

«Nous maintenons les niveaux actuels d'alerte et de défense», a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense Moon Sang-gyun, lors d’un point de presse. Il répondait à une question pour savoir si le ministère projette de relever le niveau d’alerte pour l'élection de demain destinée à choisir le successeur de Park Geun-hye qui a été destituée dans le cadre d’un scandale de corruption et de trafic d’influence.

Le vainqueur de la course se verra transférer l'autorité du commandement suprême de l’armée du pays immédiatement après son élection, a noté le porte-parole. «Dans le processus, je pense qu'il y aura des consultations avec le camp du président élu», a-t-il ajouté.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page