Go to Contents Go to Navigation

Suspension de huit centrales au charbon vieillissantes au 1er juin

Actualités 30.05.2017 à 11h00

SEOUL, 30 mai (Yonhap) -- Huit centrales thermiques au charbon vieillissantes âgées de plus de 30 ans seront suspendues pendant un mois à partir du 1er juin par décret du nouveau président Moon Jae-in.

Les centrales concernées sont Boryeong 1 et 2, Seocheon 1 et 2, Samcheonpo 1 et 2, Yeongdong 1 et 2. Ces centrales thermiques produisent 2.845MW et ont entre 32 et 44 ans. Malgré qu'elles soient vieilles de 44 ans, les centrales Honam 1 et 2 (500MW) ont été exclues de ce décret en raison de leur importance dans la fourniture d’électricité dans les régions environnantes.

A partir de l’année prochaine, les centrales thermiques vieillissantes seront suspendues pendant 4 mois entre mars et juin mais pourront être redémarrées à tout moment pour faire face à une pénurie d’électricité. Les ministères de l’Industrie et de l’Environnement vont également analyser l’effet de ces suspensions sur la réduction des particules fines.

Quatorze points de détection seront installés dans les centrales, 143 points de détection atmosphériques en ville et 5 véhicules de détection seront mobilisés pour cette analyse qui évaluera les émissions de particules fines ainsi que le taux de pollution de l’atmosphère. La fermeture de 10 centrales thermiques vieillissantes sera également avancée.

Les centrales Seocheon 1 et 2 et Yeondong 1 entameront le processus de fermeture à partir du mois de juillet cette année, suivi de Yeongdong 2 en septembre 2020, Samcheonpo 1 et 2 en décembre 2020, Honam 1 et 2 en janvier 2021 puis Boryeong 1 et 2 en décembre 2025. Le gouvernement projette de réduire les particules fines de 5.200 tonnes cette année puis 32.000 tonnes en 2022.

Centrale thermique

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page