Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Cinéma : «The Battleship Island» prévendu dans 113 pays

Actualités 08.06.2017 à 11h45
Affiche

SEOUL, 08 juin (Yonhap) -- Le film «The Battleship Island», racontant l’histoire de Coréens qui ont travaillé de force à l’époque de la colonisation japonaise dans une mine sous-marine d’une île japonaise en forme de navire de guerre, a été vendu dans 113 pays avant même sa sortie en salle.

Ce film, réalisé par Ryoo Seung-wan, est basé sur des faits historiques et décrit la vie misérable de Coréens mobilisés pour le travail forcé sur cette île appelée Hashima ou «île navire de guerre», située à 18 km au large de Nagasaki.

Le casting comprend les célèbres acteurs coréens Song Joon-ki, Hwang Jung-min et So Ji-sub, qui interprètent les protagonistes du film. Le distributeur en charge des marchés étrangers de CJ E&M a noté que «la combinaison entre le réalisateur Ryoo et les meilleurs acteurs ainsi que les scènes d’évasion en masse auraient attiré l’attention des acheteurs».

Ce responsable a noté que la plupart des pays asiatiques ont payé le prix le plus élevé par rapport aux films coréens sortis dans le passé. Ce film a été vendu en Amérique du Nord, en France, en Italie, en Russie, en Turquie, au Japon, à Hongkong ainsi qu’au Vietnam.

So Ji-sub (au centre) dans «The Battleship Island»

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page