Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

EXO : retour en force avec un quatrième album, «The War»

Actualités 18.07.2017 à 16h28
Le groupe EXO lors d'une conférence de presse le 18 juillet 2017 à Séoul.

SEOUL, 18 juil. (Yonhap) -- Le boys band EXO a dévoilé ce mardi «Ko Ko Bop», le principal titre de son quatrième album, «The War».

Le groupe cherche à ouvrir un nouveau chapitre dans l’histoire de la musique pop coréenne avec son nouvel album qui a déjà enregistré pas moins de 807.234 précommandes. Ses trois premiers albums ont été écoulés chacun à plus d’un million d’exemplaires.

«C’est un grand honneur d’avoir atteint trois fois un million d’exemplaires alors que c’est difficile déjà une seule fois. Comme nous avons réussi trois fois, il est naturel de vouloir tenter une quatrième fois. Nous ferons tout notre possible pour réaliser un million d’unités vendues pour la quatrième fois», a déclaré Kai, membre du groupe, lors d’une conférence de presse destinée à marquer la sortie du quatrième album.

«Cet album est celui qui définit la vision du monde de nos activités jusqu’à présent», a estimé le leader du groupe Suho. Chanyeol a de son côté fait part de ses attentes en notant que l’album a permis à tous les membres du groupe de faire des progrès remarquables à travers leur grande participation.

Outre le titre principal pop reggae, le dernier album d’EXO contient huit autres chansons dont «The Eve».

La chanson phare a été un «grand défi», selon Baekhyun, comme ils ont essayé un nouveau genre de reggae et dance music. «Même les gens qui ne connaissent pas bien la musique peuvent ressentir un balancement naturel au fond du cœur en l’écoutant.»

Il est à noter que Chen, Chanyeol et Baekhyun ont tous participé à l’écriture des paroles. «J’ai utilisé mon nom réel, Kim Jong-dae, pour l’auteur des paroles comme écrire, c’est (aussi sérieux) que d’apprendre la vie», a confié Chen.

Le groupe a par ailleurs fait part de son souhait de voir non seulement ses fans mais aussi un groupe plus varié de gens blessés pour diverses raisons écouter sa musique.

«Cette année, un grand nombre de mauvaises choses se sont produites dans le pays et à l’étranger. En tant que groupe mondial, nous avons voulu envoyer un message d’espoir à travers notre musique», a déclaré Sehun.

Interrogé à propos des restrictions imposées par Pékin sur les contenus culturels coréens suite au déploiement du système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) en Corée du Sud, une question diplomatique épineuse, Suho a répondu que «nous n’avons pas pu rencontrer les fans chinois pour diverses raisons. Si l'occasion se présente, nous souhaitons nous rendre en Chine pour nous produire et donner un concert de l’harmonie».

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page