Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Les prix à la consommation en hausse de 2,2% en juillet

Actualités 01.08.2017 à 09h27
(LEAD) Les prix à la consommation en hausse de 2,2% en juillet - 1

SEJONG, 01 août (Yonhap) -- Les prix à la consommation ont augmenté au rythme le plus rapide en quatre mois en juillet, principalement en raison de la forte hausse des prix des fruits et légumes, ont montré ce mardi des données de Statistique Corée (KOSTAT).

L'indice des prix à la consommation du pays a grimpé de 2,2% le mois dernier par rapport à l'année dernière, une légère accélération par rapport à l'augmentation de 1,9% du mois précédent, selon les données compilées par KOSTAT.

L'inflation de juillet a marqué la plus forte progression depuis mars, mois où elle a été de 2,2%. Par rapport au mois précédent, l'indice a augmenté de 0,2% en juillet.

L'inflation de base, ne prenant pas en compte les prix volatiles du pétrole et des produits alimentaires, a augmenté de 1,5% le mois dernier par rapport au même mois de l'année dernière.

KOSTAT a indiqué que la sécheresse pendant plusieurs mois au printemps et les inondations et la canicule cet été ont continué à faire augmenter les prix à la consommation.

Les prix des fruits ont bondi de 20% en glissement annuel en juin, tandis que ceux des légumes ont progressé de 10,3% sur un an. En particulier, les prix des pastèques ont augmenté de 20% et ceux des courgettes ont flambé de 40,5% le mois dernier.

«Le mois dernier, les conditions météorologiques ont grandement contribué à la brusque hausse des prix à la consommation», a déclaré Woo Young-jae, directeur de la division statistiques des prix de KOSTAT. «La sécheresse, les inondations et la vague de chaleur ont nui à l’offre de produits agricoles le mois dernier.»

L'économie agricole de la Corée du Sud a souffert d'une sécheresse qui a commencé en hiver et s'est aggravé cet été, tandis que certaines régions ont été frappées par des inondations.

Par ailleurs, le rythme de hausse des prix du pétrole, qui ont fait augmenter l'indice des prix à la consommation pendant des mois, s’est ralenti à 0,5% le mois dernier après avoir été de 2,8% en juin dans un contexte de baisse des prix du pétrole brut.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page