Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

THAAD : la Chine a convoqué l'ambassadeur sud-coréen à Pékin

Actualités 01.08.2017 à 15h22
Lanceur du système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) à Seongju, dans la province du Gyeongsang du Nord

SEOUL, 01 août (Yonhap) -- Le ministère chinois des Affaires étrangères a récemment convoqué l'ambassadeur sud-coréen à Pékin en protestation de la décision de Séoul de déployer quatre lanceurs supplémentaires du système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), a rapporté ce mardi le quotidien JoongAng Ilbo.

Le ministre assistant des Affaires étrangères de la Chine, Kong Xuanyou, a appelé l'ambassadeur Kim Jang-soo samedi dernier, juste après que le président Moon Jae-in a ordonné le déploiement de quatre lanceurs additionnels du THAAD en réponse à la dernière provocation balistique de la Corée du Nord, a rapporté le journal, citant plusieurs sources diplomatiques.

La Chine a également demandé au gouvernement sud-coréen de suspendre immédiatement le déploiement du THAAD et de retirer tous les équipements liés, a rapporté le quotidien. L'officiel en charge des relations avec la Chine au ministère des Affaires étrangères Huh Seung-jae a refusé de commenter ce rapport.

La Corée du Nord a effectué un deuxième tir d'essai de missile balistique intercontinental (ICBM) Hwasong-14, entraînant une forte condamnation de la communauté internationale pour avoir violé les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU).

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page