Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul cherche à organiser à Manille une réunion trilatérale avec Washington et Tokyo

Actualités 02.08.2017 à 11h13
La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha

SEOUL, 02 août (Yonhap) -- La Corée du Sud cherche à organiser une réunion tripartite avec les ministres des Affaires étrangères des Etats-Unis et du Japon afin de discuter de l'impasse du nucléaire nord-coréen et d'autres sujets d'intérêt mutuel, a déclaré ce mercredi un officiel du ministère des Affaires étrangères.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha assistera à des réunions ministérielles de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean) au début de la semaine prochaine à Manille, aux Philippines. Elles incluent le Forum régional de l’Asean (ARF), un rassemblement auquel participe également la Corée du Nord.

«En marge des réunions de l'Asean, nous sommes en train d’organiser une rencontre trilatérale entre ministres des Affaires étrangères de la Corée du Sud, des Etats-Unis et du Japon», a déclaré un officiel à l'agence de presse Yonhap sous couvert d'anonymat.

«Nous cherchons à tenir une telle réunion mais le calendrier final n'a pas encore été confirmé. Trouver une heure convenant aux trois ministres est très difficile», a-t-il ajouté. La rencontre visera à renforcer la coopération pour la gestion du dossier nord-coréen dans le sillage de ses provocations balistiques, a-t-il dit.

La Corée du Nord a tiré un missile balistique intercontinental (ICBM) vendredi soir, sa deuxième provocation en un mois.

Kang devrait avoir des réunions bilatérales avec des homologues d'une dizaine de pays en marge du rassemblement de l'Asean, incluant le Japon, les Etats-Unis et la Chine.

L’attention sera tournée vers Kang pour savoir si elle rencontrera ou non le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong-ho. Bien que le ministère des Affaires étrangères n'ait rien confirmé à ce sujet, il a laissé entendre que la porte pour une rencontre était ouverte.

L'année dernière, une brève rencontre entre le ministre sud-coréen des Affaires étrangères de l'époque, Yun Byung-se, et Ri a eu lieu en marge de la même réunion de l'Asean, au Laos.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page