Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Marché immobilier : Séoul, Gwacheon et Sejong bouclées par des régulations renforcées

Actualités 02.08.2017 à 14h47
Quartier de Songpa à Séoul

SEOUL, 02 août (Yonhap) -- Le gouvernement a annoncé son plan de stabilisation du marché immobilier en bouclant trois villes, nommément Séoul, Gwacheon et Sejong, pour l’application de régulations renforcées sur les transactions immobilières, avec notamment un alourdissement des taxes pour les propriétaires de multiples logements.

Il a été d’ailleurs annoncé que la politique du gouvernement pour calmer la surchauffe du marché immobilier sera plus favorable aux demandeurs réels d’un logement qui ne sont pas propriétaires et soumettra les propriétaires de plusieurs logements à louer à un régime fiscal plus lourd pour les transactions de leurs biens immobiliers et les profits tirés des locations.

Le bouclage de zones en surchauffe à cause de la spéculation a été réinstauré au bout de six ans. Aujourd’hui, les 25 arrondissements de Séoul et les villes administratives de Gwacheon et Sejong sont inclus dans ces zones. Cette mesure restreint notamment les transactions de droits de membre des projets d’aménagement urbain et le nombre de prêts bancaires pour financer l’achat d’un appartement sera limité à un par famille.

La ministre Kim Hyun-mee

De plus, le taux de prêts bancaires par un calcul de la valeur du bien à acheter (en anglais loan-to-value, LTV), et un calcul du ratio de la dette ou du remboursement sur le revenu (debt-to-income, DTI), qui se réfère à la proportion du revenu mensuel brut consacré au paiement des dettes, sera abaissé jusqu’à 40% de la valeur totale du bien immobilier à acheter.

Le gouvernement a également instauré une zone de contrôle des achats d’appartements, concernant 40 quartiers dans tout le pays, dont tous les quartiers de Séoul et le quartier de Haeundae à Busan, pour une taxation lourde sur les revenus fonciers des propriétaires de plusieurs logements et une baisse supplémentaire des taux LTV et DTI de 10 points en dessous de la barre des 40% pour les gens qui ont déjà eu plus d’un prêt bancaire.

Les conditions pour échapper à l’imposition des transactions immobilières pour les propriétaires d’un seul logement par famille seront encore renforcées. Afin de bénéficier de cet avantage fiscal, le propriétaire devra vivre dans son appartement pendant plus de deux ans avant de pouvoir le vendre sinon la taxe sur les biens immobiliers sera alourdie d’une façon méthodique.

Immeubles à Sejong

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page