Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Une ancienne carte retrouvée au Japon indique que les îlots de Dokdo sont coréens

Actualités 02.08.2017 à 16h04
Les îlots de Dokdo figurant sur la carte de Corée dessinée à la main Daedongyeojido (Photo fournie par le professeur Nam Kwon-hee)

SEOUL, 02 août (Yonhap) -- Une carte de la Corée datant du XIXe siècle et indiquant que les îlots de Dokdo font partie du territoire coréen a été récemment retrouvée au Japon, ont fait savoir des chercheurs des deux pays.

Un professeur de l'université nationale de Kyungpook, Nam Kwon-hee, a déclaré qu'il a confirmé l'existence de ce qui semble être Dokdo sur la partie droite de l'île d'Ulleung en mer de l'Est sur une version dessinée à la main et colorée de Daedongyeojido, une carte coréenne réalisée par le cartographe et géologue Kim Jeong-ho en 1861.

La découverte est intervenue dans un contexte de revendication continue de la part du Japon sur sa souveraineté sur les îlots de Dokdo.

Le document appartenant à un Japonais aurait été créé entre 1864 et 1869, a dit Nam. Il appartenait à une bibliothèque de Pyongyang, capitale nord-coréenne, et personne ne sait comment il a été emmené au Japon, a ajouté Nam. Sur la carte, il y a un numéro de série de la bibliothèque et la date d'obtention, le 30 août 1932.

Cette découverte est le résultat d’une coopération entre Nam, un professeur honoraire de l'université de Toyama, Yukio Fujimoto, et un professeur de l'université de Cheongju, dans la province du Chungcheong du Nord, Kim Seong-su.

Il est considéré que la Bibliothèque nationale de la Diète possède un exemplaire de Daedongyeojido dessinée à la main et l'Institut de recherche pour les études coréennes (RIKS) une autre copie du bien culturel no. 638.

Version dessinée à la main de Daedongyeojido (Photo fournie par le professeur Nam Kwon-hee)

La version dessinée à la main de Daedongyeojido est une amélioration de la version originale sur planche en bois du cartographe Kim, qui n'incluait pas Dokdo. «Sur la carte (coréenne) colorée que Kim Jong-ho a achevée en 1834, les îlots de Dokdo ont été marqués sur la partie droite de l'île d'Ulleung, mais la carte Daedongyeojido créée plus tard n'a pas inclus Dokdo», a dit Nam. «Nous pensons que Kim a ajouté les îlots de Dokdo à Daedongyeojido quand il a produit la version dessinée à la main.»

La carte nouvellement retrouvée contient également 2.000 pièces additionnelles de données géographiques, architecturales et historiques que la version sur planche en bois n’offre pas.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page