Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Trump promulgue de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, la Russie et l'Iran

Actualités 03.08.2017 à 11h49
Le président américain Donald Trump

WASHINGTON, 02 août (Yonhap) -- Le président Donald Trump a signé ce mercredi une loi pour de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, la Russie et l'Iran.

Trump a promulgué la loi malgré son opposition initiale à cette proposition de loi face au soutien écrasant du Sénat et de la Chambre des représentants.

«Malgré ces problèmes, je signe ce projet de loi pour l'unité nationale», a déclaré le président dans un communiqué de presse publié par la Maison-Blanche. «Il représente la volonté du peuple américain de voir la Russie prendre des mesures pour améliorer les relations avec les Etats-Unis. Nous souhaitons qu'il y ait une coopération entre nos deux pays sur les principaux sujets mondiaux pour que ces sanctions ne soient plus nécessaires.»

Le projet de loi impose de nouvelles sanctions contre la Russie pour son intervention alléguée dans l'élection présidentielle américaine de 2016, une accusation que Trump a niée avec véhémence. Il empêche également le président de lever unilatéralement les sanctions existantes contre le pays.

Concernant la Corée du Nord et l'Iran, le président a indiqué que le projet de loi envoie un message à ces pays montrant que le peuple américain «ne tolérera pas leur comportement dangereux et déstabilisant».

«Les Etats-Unis continuent à travailler étroitement avec nos amis et alliés pour surveiller les activités malveillantes de ces pays.»

Les sanctions contre la Corée du Nord visent ceux fournissant au pays du pétrole brut et d'autres produits. Il interdit également aux navires appartenant au gouvernement nord-coréen ou gérés pour le compte d’un autre pays ne respectant pas les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) d'opérer dans les eaux des Etats-Unis et d’accoster dans les ports américains.

La Russie a répondu aux sanctions financières en ordonnant une réduction significative des personnels des missions diplomatiques américaines en Russie.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page