Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Pyongyang dénonce l'interdiction de voyage au Nord des Etats-Unis

Actualités 04.08.2017 à 16h15
Pyongyang dénonce l'interdiction de voyage au Nord des Etats-Unis - 1

SEOUL, 04 août (Yonhap) -- La Corée du Nord a dénoncé la mesure des Etats-Unis d'interdire à leurs citoyens de voyager en Corée du Nord, en revendiquant que c’est un plan «sale» pour restreindre les échanges entre les personnes.

Le gouvernement américain a annoncé que les personnes de nationalité américaine ne pourront plus voyager en Corée du Nord à partir du mois prochain pour des raisons de sécurité s'ils n'ont pas de raison spécifique, incluant l’objectif humanitaire.

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a fortement critiqué la décision américaine, en revendiquant qu'elle fait partie de la politique hostile de Washington envers Pyongyang. «La décision est un projet sale visant à limiter les échanges humanitaires et reflète la vision de Washington selon laquelle le pays nous considère comme un ennemi», a déclaré un porte-parole du ministère, selon l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

La mesure d'interdiction de Washington est intervenue après que l'étudiant américain Otto Warmbier a été libéré dans un état comateux en juin, après 17 mois de détention en Corée du Nord, et est décédé peu après son retour aux Etats-Unis.

Warmbier avait été arrêté en janvier 2016 pendant un voyage en Corée du Nord pour avoir, selon Pyongyang, volé une affiche de propagande dans un hôtel. Il avait été condamné à 15 ans de travaux forcés.

La Nord avait revendiqué qu'un Etat souverain avait le droit de punir les criminels selon la loi, pour se défendre contre la réaction de colère des Etats-Unis suite au décès de Warmbier. La Corée du Nord avait dit n’avoir pas l'intention d’empêcher les Américains souhaitant visiter le pays.

«La porte est toujours ouverte à tous les Américains souhaitant venir en Corée du Nord avec un bon esprit et voir la situation réelle», a déclaré le porte-parole.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page